Facebook, rends le reach… S’il te plait…

La nouvelle est (encore) tombée

Facebook a (encore) modifié l’algorithme de son newsfeed afin de permettre aux internautes d’avoir une meilleure expérience de navigation…
Autrement dit, Facebook va (encore) réduire la portée des pages…

(vous pouvez lire l’info en intégralité ici https://newsroom.fb.com/news/2018/01/news-feed-fyi-bringing-people-closer-together/)

Le like vaut-il encore quelque chose aujourd’hui ?

Voici le concept qui nous a tous motivé(e)s à faire la course aux likes…

  1. J’ai 0 like, je vais acheter de la pub Facebook.
  2. À 10.000 likes, je pourrais donc toucher 10.000 personnes… Je n’aurais donc plus à acheter de la pub Facebook et mon activité pourra continuer à croitre (yay !).

C’était sans compter sur Facebook qui a baissé le reach…

  • Moi : J’ai 10.000 likes, je peux maintenant toucher 10.000 personnes. Je n’ai plus besoin d’acheter de la pub Facebook.
  • Facebook : Bonjour, dans le souci d’améliorer votre expérience de navigation…
    Bref, avec vos 10.000 likes, vous ne pourrez plus toucher que 1.000 personnes…
    Si vous voulez toucher plus de personnes, utilisez la pub…
    Allez, on vous donne un coupon de 10€. C’est cadeau 😉

Le like suit maintenant toutes les règles de la monnaie… Plus y’en a, moins ça vaut…

La baisse du reach… Quelles conséquences pour les acteurs du digital ?

Je ne vous apprends rien, quand le reach baisse, ça veut dire que vous touchez moins de monde…
Si vous dépensiez 5€ pour toucher 10.000 personnes, il vous faudra maintenant dépenser 10€ pour toucher 10.000 personnes…
Sachant que le traffic de la plupart des sites aujourd’hui (e-commerce, médias…) vient en majorité de Facebook (je n’ai pas les chiffres exacts mais personnellement 82% de mon trafic provient de Facebook).
La baisse du reach signifie moins de visiteurs, moins de traffic, moins de revenus…

La baisse du reach… Comment palier à ce problème ?

Lire à suite à la page suivante